Contacts Lettre interactions santé



Innovation et expertise


Afin d’améliorer la qualité des actions déployées en promotion de la santé sur la région, l’IREPS développe depuis 2014 les liens entre chercheurs et acteurs de terrain.
Trois grands chantiers sont ainsi engagés :

Diffuser des "données probantes" sur les interventions menées en promotion de la santé


Une action en promotion de la santé doit s’appuyer sur une approche dont l’efficacité a été prouvée grâce à une évaluation scientifique. C’est tout l’enjeu des données probantes, soit l’ensemble des modalités d’intervention validées par la recherche.
Cela consiste :

  • A s’appuyer de façon systématique sur les déterminants et les facteurs de santé identifiés dans la littérature scientifique.
  • A mobiliser les actions de promotion de la santé évaluées comme "efficaces" en les transférant et en les adaptant aux différents contextes d’intervention en promotion de la santé. La réussite d’un projet de promotion de la santé est en effet liée au contexte de l’intervention (public, lieu, période…). Dans un autre contexte, un même projet ne produira pas les mêmes effets. Il s’agit donc de déterminer à quelles conditions une intervention peut s’avérer efficace.

L’IREPS  s’inscrit donc dans une volonté d’amélioration de la qualité des pratiques en promotion de la santé. Par des formations et des conseils méthodologiques notamment, elle contribue à la compréhension de la notion  de "données probantes" ainsi qu’aux modalités de leur production et de leur mobilisation.

Développer le courtage de connaissances


Plus généralement, outre les données probantes, la lecture d’autres expériences ou d’articles scientifiques (données épidémiologiques, études…) constitue un éclairage essentiel pour élaborer un projet de promotion de la santé. Mais dans un contexte d’obésité informationnelle, il est difficile pour les professionnels de terrain de se repérer.

L’ambition de l’IREPS est donc de permettre aux acteurs de terrain de mieux s’approprier les connaissances scientifiques, en s’appuyant plus spécifiquement sur les compétences des services de documentation de l’IREPS et sur les liens développés avec les chercheurs qui travaillent sur les questions de santé (sciences humaines, santé publique…).

L’IREPS organise régulièrement des matinées-débat entre chercheurs et acteurs de terrain, dont le nombre croissant de participants témoigne de l’intérêt des professionnels pour améliorer leurs connaissances et mettre en perspective leur pratique quotidienne.
Quelques exemples de matinées-débat déjà organisées : "Le non recours aux dispositifs", "Les enjeux de la participation" ou encore "Penser l’éthique en promotion de la santé".

Les professionnels peuvent également faire la demande auprès de l’IREPS d’une recherche personnalisée de données scientifiques.

Développer la recherche interventionnelle collaborative en promotion de la santé

Les chercheurs disposent de méthodes et de connaissances scientifiques ; les acteurs de terrain, de leur côté, mettent en place des interventions en promotion de la santé en s’adaptant aux ressources locales et aux  problématiques rencontrées.

A partir d’un diagnostic faisant état d’un problème de santé publique, la recherche interventionnelle a pour objectif d’élaborer ensemble l’intervention la plus pertinente et la plus efficace, sur le principe d’une co-construction entre chercheurs et acteurs de terrain

Cela consiste par exemple à mettre en place une intervention, à observer ce qui se produit, comment et pourquoi l’intervention se déroule de cette manière, quels en sont les effets. La recherche interventionnelle s’intéresse au "comment agir" et à la recherche de solutions.

Un groupe de travail de l’IREPS a engagé ce processus de mise en lien des laboratoires universitaires de recherche avec les structures intervenant en santé des populations, afin de construire un corpus de connaissances sur les processus et les mécanismes effectifs de l’intervention. Ce groupe a également vocation à contribuer à la valorisation des actions menées sur le terrain en promotion de la santé.

L’IREPS coordonne d'autre part sur la région, avec le soutien de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes,  un programme de recherche interventionnelle associant chercheurs et promoteurs visant le développement des compétences psychosociales chez les enfants.


Les activités mentionnées ci-dessus sont pilotées par l’IREPS et peuvent être menées dans le cadre du Pôle Régional de Compétences.